Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOS, (Si on sortait) Programme théatre de l'hotel de ville le Havre

Comme chaque année, le théatre de l'hôtel de ville du Havre nous propose des spectacles. Quelques places sont disponibles à l'accueil des AVF. Si ce programme vous intéresse, dépèchez-vous de les réserver.

Le Souper

Le mercredi 19 octobre 2016

Théâtre de l'Hôtel de Ville

Une pièce de Jean-Claude Brisville
Avec Patrick Chesnais et François Marthouret
Mise en scène Daniel Benoin
Scénographie Jean-Pierre Laporte
Lumières Daniel Benoin
Costumes Nathalie Bérard-Benoin

PASCAL LEGROS PRODUCTIONS en accord avec le Théâtre de la Madeleine et DBP.

Après la défaite de Waterloo et l’exil de Napoléon, Wellington et ses troupes sont dans Paris. La révolte gronde. Qui va gouverner le pays ? Le 6 juillet 1815 au soir, les « faiseurs de rois » Fouché et Talleyrand se retrouvent lors d’un souper pour décider du régime à donner à la France. Si le premier souhaite une République, le second envisage le retour des Bourbons. Aucun des deux ne peut agir sans l’autre. Sans céder au manichéisme ni à l’aspect scolaire du face-à-face, Jean-Claude Brisville imagine cette conversation décisive et met en scène la lutte pour le pouvoir. Deux siècles se sont écoulés et pourtant, leur Souper est toujours d’actualité tant du point de vue du questionnement sur l’avenir de la France que de l’affrontement politique. Toutefois, les enjeux du Souper ne doivent pas être entendus dans leur seul cadre historique mais compris comme une extraordinaire autopsie de l’art de la négociation.

Patrick Chesnais et François Marthouret nous posent maints questionnements d’hier et d’aujourd’hui dans un habile jeu d’acteurs dont on ne se lasse pas !

« TALLEYRAND : Vous n’aurez jamais de rival à la police, et le roi ne l’ignore pas. Avec une bonne police, il ne peut y avoir qu’un bon gouvernement puisque personne n’ira dire qu’il est mauvais. »
« FOUCHÉ : Ils (les nobles) se croyaient bien à l’abri sous le brocard et les honneurs, mais quand on perce la dorure... Ah ! Monsieur, tout ce pus qui s’écoule. Ils se dessèchent à vue d’oeil. »v
re

SOS, (Si on sortait) Programme théatre de l'hotel de ville le Havre

François-Xavier Demaison

Le jeudi 1 décembre 2016

Théâtre de l'Hôtel de Ville

Mise en scène Éric Théobald
Textes de François-Xavier Demaison, Mickaël Quiroga, Éric Théobald
Production artistique Samuel Le Bihan
Son Clément Poisson
Lumières Hugo Kostic

Jean-Marc DUMONTET et BITOU PRODUCTION en accord avec Samuel LE BIHAN.

Qu’y a-t-il de commun entre la Corse, un chef indien réclamant des comptes à Christophe Colomb, des parents bio et une mère de famille de Carcassonne doublure voix de Michel Sardou ?
Rien ? En êtes-vous sûrs ?
Et entre un castor inculpé pour trafic de sciure, une chasse à courre, un entraîneur de foot en tongs, une association lucrative sans but, une chèvre et un pull jacquard ?
Toujours rien ? Mais si ! Le tout nouveau spectacle de François-Xavier Demaison ! Il y a dix ans, il montait sur scène pour la première fois...

Dix années de rires qu’il a partagées deux jolies fois avec nous au THV, dix années qu’il va nous conter : ses dix ans à lui. François-Xavier, en virtuose, incarne une galerie de personnages toujours plus drôles et étonnants. Ce dernier spectacle est sûrement son plus personnel dans lequel il se lâche et interagit sans barrières, ni limites avec un public complice, parfois en totale improvisation ! Ce sont des photos du monde qui nous entoure qu’il nous donne à voir.
Oscillation entre théâtre, grâce aux personnages qu’il incarne, et stand-up quand il nous parle directement à nous, public… On adore !

SOS, (Si on sortait) Programme théatre de l'hotel de ville le Havre

Incredible drum show - Kids Monkey

Le mercredi 28 décembre 2016

Théâtre de l'Hôtel de Ville

Un spectacle écrit par Yann Coste et Sébastien Rambaud
Mise en scène de Gil Galliot
Interprété par Stéphane Bournez et Eliott Houbre
Adaptation jeune public Fills Monkey

Atelier Théâtre Actuel, Flèche Productions et Littlebros en accord avec les Fills Monkey.

Accaparés par leur tournée, Yann Coste et Sébastien Rambaud, les Fills Monkey, ont souhaité proposer une nouvelle formule d’humour-rythmique qui reprend la base de leur show en l’adaptant à la capacité d’attention et d’éveil des enfants. Pour incarner leurs deux personnages de « sales gosses », ils ont fait appel à deux batteurs : Eliott Houbre et Stéphane Bournez.
Des talents qui ont débuté respectivement à l’âge de huit et neuf ans et dont le dernier est par ailleurs enseignant de batterie et directeur musical de deux orchestres d’harmonie. Autant dire qu’ils connaissent la musique !
En collaboration avec Gil Galliot, leur metteur en scène, les Fills ont encadré les Kids Monkey afin de proposer un spectacle plus dynamique, plus ludique, plus accessible, tout en conservant la part belle au jeu d’acteurs, à l’humour et au rythme !
Mêlant humour, mime et virtuosité technique, le show remue les foules de 7 à 77 ans ! Ils usent d’un langage universel et unique, basé sur l’onomatopée rythmique rendant le spectacle accessible à tous les publics.
Les Monkey viennent d’une planète où les pensées et expressions sont communiquées par le biais de rythmes : une planète où les singes descendent des humains !
Un incroyable show percutant à savourer en famille pendant les fêtes de fin d’année !

SOS, (Si on sortait) Programme théatre de l'hotel de ville le Havre

Concert du Nouvel An - Camerata du Havre

Le dimanche 15 janvier 2017

Théâtre de l'Hôtel de Ville

Cavalerie légère Franz von Suppe (1819-1895)
Ouverture de La Pie voleuse Gioacchino Rossini (1792-1868)
Amour et printemps Émile Waldteufel (1837-1915)
Le Beau Danube bleu Johann Strauss ll (1825-1899)
Suite de L’Oiseau de feu (version 1919) Igor Stravinsky (1882-1971)

Direction Patrick Bacot

La Camerata du Havre est portée par le Conservatoire Arthur Honegger.

Les Havrais sont depuis quelques années particulièrement attachés à la tradition du concert du Nouvel An, transformant, l’espace d’un dimanche, le Théâtre de l’Hôtel de Ville en authentique « Musikverein viennois ».
L’édition 2017 mettra naturellement la musique de Strauss et de ses contemporains en valeur, mais elle sera aussi l’occasion inédite de présenter différents pupitres de la jeune Camerata du Havre, au travers de l’œuvre aussi flamboyante qu’exigeante : La suite de L’Oiseau de feu d’Igor Stravinsky.
Une pièce, d’une redoutable efficacité, créée en 1910 par les Ballets russes de Serge de Diaghilev sur une chorégraphie de Michel Fokine et sous la direction de Gabriel Pierne.
Le premier grand ballet du musicien, qui le rendit aussitôt célèbre, trois ans avant son désormais mythique Sacre du printemps et un an avant Petrouchka

Tag(s) : #SOS (Si on sortait)

Partager cet article

Repost 0